Communautés d’énergie, monitoring énergétique & projet pilote Greenbizz.energy

L’Europe a l’objectif d’accélérer la transition énergétique et veut placer le consommateur et la décentralisation de la production d’électricité au cœur de la stratégie européenne. Dans ce cadre, deux directives sont en cours de transposition, elles introduisent de nouveaux concepts tels que participer à une communauté d’énergie citoyenne (CEC) ou renouvelable (CER), ou encore l’auto consommation de l’énergie renouvelable produite collectivement au sein d’un même bâtiment.

Par définition, une communauté d’énergie est une façon de partager, de mutualiser l’énergie produite localement, par des citoyens, des acteurs locaux, des autorités publiques ou encore des PME.

Nous espérons de la réglementation, qu’elle soit claire, simple et transparente afin de garantir une simplicité administrative pour la création et la gestion des communautés.

Les communautés d’énergie doivent poursuivre des objectifs de différents ordres : environnementaux, économiques et sociaux, plutôt que de rechercher du profit.

  • Au niveau environnemental : une meilleure intégration de la production d’électricité renouvelable via l’augmentation de l’autoconsommation et le partage d’énergie à une échelle locale, par le changement d’habitudes de consommation, qui devrait limiter la mobilisation du réseau et permettre une plus grande pénétration des productions décentralisées.
  • Au niveau économique : l’impact est favorable que ce soit sur la facture des participants ou en terme de retombées positives sur l’économie et les emplois locaux
  • Au niveau social : ces nouvelles possibilités de partage sont ouvertes à tous les citoyens, y compris les locataires et les ménages précarisés qui n’ont pas la possibilité d’investir seuls dans des moyens de production décentralisés. L’inclusion sociale devrait être renforcée et la précarité énergétique diminuée.

L’Union européenne vise donc à adapter les règles de marché pour tenir compte de la transformation nécessaire du système énergétique pour atteindre sa décarbonation. Pour passer à une production décentralisée, il faut intégrer les différents acteurs actifs sur le marché, notamment les producteurs d’énergie renouvelable, les nouveaux fournisseurs de services énergétiques, les gestionnaires de réseau mais aussi les agrégateurs et les fournisseurs de services de flexibilité.

Nous voulons faire en sorte que les communautés d’énergie soient facilement mises en place, nous accompagnons le porteur de projet afin de lui offrir les services d’accompagnement et la gestion de la communauté grâce à la plateforme.

La création d’une communauté d’énergie implique de passer par plusieurs étapes. Nous regroupons ce processus en 5 étapes :

  • Etape 1 – Identifier les participants de la communauté : Identification des acteurs, des participants dans un certain périmètre et premier contact.
  • Etape 2 – Analyse de la faisabilité de la communauté : Cela se traduit par la faisabilité et le dimensionnement. On crée le modèle économique de la communauté afin d’entamer la discussion. Avec l’accord du participant, l’accès aux données est autorisé et il est ensuite possible d’établir un profil de production et de consommation énergétique. La complémentarité des profils est ensuite identifiée dans le périmètre, à l’aide de données historiques et à l’outil de prédimensionnement.
  • Étape 3 – Discussion entre les membres de la communauté : Les profils complémentaires sont associés entre eux afin de maximiser la production et l’utilisation de l’énergie. Dans les conditions de la réglementation actuelle, l’ensemble des participants de la communauté d’énergie doit se trouver en aval d’un même poste de transformation HT/MT. Afin de vérifier cet aspect, une concertation avec le GRD est organisée pour fixer conjointement le périmètre électrique et donc géographique de la communauté. Ensuite un travail de sensibilisation doit être fait pour les membres de la communauté, afin de leur expliquer le concept et la façon dont la communauté va être gérée, mais aussi pour les faire se rencontrer entre eux.
  • Étape 4 – Création de la communauté : Aspect contractuel, administratif. La communauté peut être créée, les contrats sont faits en collaboration avec le GRD et le dossier est réalisé pour le régulateur.
  • Étape 5 – Gestion sécurisée de la CER : Configuration de l’outil pour que la communauté puisse fonctionner de façon simple et autonome.

La plateforme de monitoring WeSmart offre une solution complète et simple pour le monitoring en temps réel de la communauté.

Une solution de monitoring énergétique

Le but de notre plateforme est de permettre une bonne gestion d’une communauté, d’envoyer des recommandations pour consommer au bon moment, d’informer les citoyens, mais aussi de faciliter le démarrage de nouvelles communautés d’énergie.

A long terme, nous aimerions que cette plateforme devienne une réelle plateforme d’échange entre les participants.


Notre projet pilote Greenbizz.energy : Retours d’expérience de nos participants !

Snappies

Nos participants chez Snappies, start-up spécialisée dans les langes lavables pour les B2B et prochainement pour les B2C, ont pu changer leurs habitudes de consommation.

“Tout d’abord, participer à la préservation de l’environnement en consommant une énergie verte va de pair avec nos convictions et notre business model. En effet, en aillant de la production d’énergie provenant des panneaux en journée, nous pouvons maintenant faire tourner nos machines en journée et non plus en soirée. De plus, l’accès à la plateforme de monitoring nous permet de voir notre consommation en temps réel, et aujourd’hui nous sommes satisfaits de pouvoir recevoir des factures claires et précises de notre consommation locale chaque mois. Enfin, c’est également un moyen pour nous de réaliser des économies sur notre facture énergétique, ce qui est un avantage non-négociable pour le lancement de notre entreprise! “

Sarah Dirkx, responsable BeCook

« BeCook est un incubateur dans l’alimentaire, on met à disposition des co-kitchen space 7j/7, pour les traiteurs, les pâtissiers, les transformateurs agro-alimentaires, que ce soit des indépendants, des starters, des ASBL ou des SRL qui veulent se lancer dans cette aventure de l’alimentation, et on réalise l’accompagnement à côté (coaching food & business) »
(…)
« Cela faisait un petit temps qu’on envisageait de faire partie d’une communauté où l’énergie est plus verte que ce qu’on utilisait jusqu’à présent. Les panneaux solaires étaient vraiment une solution qu’on attendait avec impatience… Finalement ça y est! Et on fait partie depuis 2020 de cette belle communauté!
En joignant la communauté Greenbizz.energy, nous avons remarqué une diminution des émissions de CO2 mais aussi une diminution de notre facture mensuelle et annuelle.
La communauté peut s’étendre aussi vers les citoyens et les écoles, pas seulement vers les entreprises, et ça c’est une excellente idée, d’autant plus que chacun peut apporter une plus value pour l’un ou l’autre.(…)
On ne va pas forcer une entreprise à devenir durable, mais à force de voir les autres faire du durable, on ouvre les portes vers la durabilité, chacun doit mettre son combat où c’est nécessaire! L’exemple viendra de nous, participants, qui montrons que c’est profitable! “

Plus d’information :

https://www.wesmart.com/communautes-denergie-new/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.